Une question ? Nous vous répondons :
9h30-12h & 14h-17h
0565780195

jeudi 8 décembre 2022

Immaculée Conception

Don Bosco (1815-1888) est un prêtre éducateur du XIXe siècle qui a donné sa vie aux jeunes abandonnés de la ville de Turin. 

Don Bosco

Don Bosco (1815-1888) est un prêtre éducateur du XIXe siècle qui a donné sa vie aux jeunes abandonnés de la ville de Turin. 

Ordonné prêtre le 5 juin 1841, Don Bosco découvre à Turin, une jeunesse livrée à elle-même, en proie à la misère et à l’exploitation. Il faut dire qu’à cette époque, la capitale piémontaise est en pleine effer­vescence industrielle, et les jeunes constituent, pour les patrons, une main d’oeuvre bon marché et corvéable à merci.

Ses visites dans les prisons finissent de le convaincre d’agir rapidement. C’est ainsi qu’il conçoit le projet du Valdocco, un centre de jeunes qui ouvre en 1846.

Don Bosco se met en quatre pour former ces jeunes aux métiers de l’indus­trie : menuiserie, cordonnerie, reliure, etc.

Sur les chantiers, il fait signer aux patrons des contrats de travail en bonne et due forme, ce qui n’est pas monnaie courante à l’époque. Enfin, il tient à créer une ambiance familiale au sein du centre et, pour cela, persuade sa mère de le rejoindre. Au Valdocco, Don Bosco fait construire une chapelle, dédiée à Saint-François de Sales. 

Avec l’aide des éducateurs, laïcs et prêtres, Don Bosco assure une présence permanente auprès des garçons qu’il accueille : il joue avec eux, mange avec eux, veille à leur bien-être. Le succès du centre est retentissant : en six ans, les effectifs passent de 17 à plus de 600 ! Du coup, un deuxième oratoire est ouvert dès 1853, dans le quartier de Porta Nuova. Ce succès, cependant, ne fait pas que des heureux, et son refus catégorique de voir ses jeunes s’enrôler dans la révolution qui secoue le Piémont attise le ressentiment. Don Bosco est ainsi la cible de tentatives d’attentats, auxquels il échappe miraculeusement.

En 1859, il propose à dix sept garçons, parmi les plus âgés, de l’aider à fonder une congrégation. Les Salésiens sont nés.

En 1872, sa rencontre avec Marie-Dominique Mazzarello aboutit à la fondation des « Filles de Marie Auxiliatrice », appelées aussi Salésiennes de Don Bosco.

Enfin, en 1875, il conçoit le projet des Coopérateurs, qui rassemble laïcs, prêtres et reli­gieux soucieux de l’éducation des jeunes dans leurs lieux de vie. La même année, les premiers missionnaires embarquent pour l’Argentine, première étape de l’internationalisation de la jeune congrégation.

Don Bosco s’éteint le 31 janvier 1888 à Turin, à 73 ans. Il est proclamé Saint par Pie XI en 1934, et nommé « Père et maître de la jeunesse » par Jean-Paul II en janvier 1988.

Son élève et disciple Dominique Savio (1842-1857) est, lui, canonisé en 1954 par Pie XII, et nommé Saint-patron des enfants et des adolescents.

La revue mensuelle de RAImage (depuis 1978)

Chrétiens Magazine est un mensuel marial d’actualité en France 🇫🇷 sur abonnement (10 numéros par an directement dans votre boite aux lettres)