Une question ? Nous vous répondons :
9h30-12h & 14h-17h
0565780195

vendredi 24 mai 2024

Saints Donatien et Rogatien

Maria Valtorta est une mystique laïque italienne, clouée au lit depuis neuf ans, lorsqu’elle reçoit la vision de Jésus mourant sur la croix. C’est le Jeudi-Saint, 22 avril 1943. Commence alors une série ininterrompue de visions et dictées qui durent sept ans et demi, jusqu’au mois de novembre 1950.

100 conférences par an avec l'Association Maria Valtorta

Maria Valtorta consigne visions et dictées au fur et à mesure qu’elle les reçoit (122 cahiers au total, représentant 13.200 pages manuscrites). Les trésors de cette œuvre furent la nourriture des papes et des saints contemporains !

L’Évangile tel qu’il m’a été révélé, est extrait des visions reçues de janvier 1944 à avril 1947. Publié dès 1956, l’Oeuvre rencontre un succès ininterrompu auprès d’un public varié. Pendant près de vingt ans, jusqu’en 1969, ce fut la seule œuvre publique de Maria Valtorta.

L’Autobiographie est publiée en 1969, huit ans après la mort de la mystique. Selon les instructions de Jésus, Maria Valtorta ne devait être connue qu’après sa mort. Cette autobiographie, a été écrite de février à avril 1943.

 

En avril 2001, les Servites de Marie (ordre mendiant de droit pontifical) demandent l’introduction de la cause de Maria Valtorta en Béatification.

L'oeuvre intégrale de Maria Valtorta
Les cahiers de Maria Valtorta

Le site des Éditions Maria Valtorta (France)

« Sa longue vie de souffrance, vécue dans un abandon total à Dieu témoigne de sa sainteté »
Mgr Laurentin (1917-2017)

« L’œuvre de Maria Valtorta n’est pas l’annonce d’un nouvel Évangile,mais une nouvelle annonce de l’Évangile éternel. » François-Michel Debroise.

La revue mensuelle de RAImage (depuis 1978)

Chrétiens Magazine est un mensuel marial d’actualité en France 🇫🇷 sur abonnement (10 numéros par an directement dans votre boite aux lettres)