Une question ? Nous vous répondons : 05 65 78 01 95 9h30-12h & 14h-17h

lundi 24 janvier 2022

Saint François de Sales

La théorie du genre - entretien avec Yann Carrière

Gender

Yann Carrière, docteur en psychologie, souligne ce qui est selon lui le caractère totalitaire et artificiel de la théorie du genre.

Il a écrit : Du Sexisme au Fascisme, lettres à un jeune père sur la misandrie contemporaine.

La prise de conscience des outrances de la théorie du genre peut constituer un choc salutaire pour nos sociétés, voire l’humanité. Nous devons, dans un premier temps, réaliser que ce fascisme du sexe est une idéologie pathologique de refus du réel, de haine du mâle hétérosexuel, de guerre à l’amour. Mais au-delà, il est nécessaire de relever la manipulation mensongère massive relayée par les media et gouvernements sur les rapports entre les hommes et les femmes depuis des décennies. Cette confiscation de la démocratie par le discours politiquement correct résulte en une annihilation de la pensée, en une sorte de fascisme doux qui favorise l’asservissement des populations.

Yann Carriere est psychologue clinicien et docteur en psychologie. Il intervient dans le domaine des risques psycho-sociaux en entreprise.
Il constate au quotidien combien le vivre ensemble des hommes et des femmes dans l’industrie est perturbé par l’endoctrinement du genre depuis plusieurs décennies.
Il suit le développement de cette idéologie depuis plus de quinze ans, notamment dans ses aspects pervers, misandres, contre les garçons, les hommes et les pères.
Il dénonce les mensonges diffusés sur les hommes et les femmes dans la société, ainsi que l’idéologie fasciste de genre, destructrice des personnes à travers la remise en cause de leur identité sexuée.
Il attire l’attention sur les points communs des sources de cette barbarie, à savoir l’éloignement de Dieu et plus particulièrement de la foi catholique, concomitant avec l’exaltation d’un narcissisme illimité de l’être humain.