Une question ? Nous vous répondons :
9h30-12h & 14h-17h
0565780195

vendredi 24 mai 2024

Saints Donatien et Rogatien

Révolution – Le grand silence des autorités de l’Eglise.

La bonne odeur du Christ ne demeure que dans si peu d’âmes.

Le testament spirituel de l’abbé Cyril Gordien
« A l’intérieur de l’Église, des loups se sont introduits. »

Chronique d'une catastrophe engagée

Depuis quelques jours (nous sommes le 25 mars 2023),  partout des banderoles  » mort au roi  », des menaces de sang d’une rare violence, des annonces de révolution  » Macron tu nous mets 64, on te Mai 68  », des mairies et commissariats incendiés, des domiciles d’élus brûlés, des centaines de forces de l’ordre blessées au cri du chanteur de l’occident  » révolucion  ». 
 
De partout viennent des rumeurs d’insurrection, des médias sur-excités…  Fils de ceux qui mirent la France au bord du chaos il y a 55 ans. Une extrême gauche extrêmement assurée que des têtes doivent paraitre au bout de pics – au dire de leurs dirigeants. Un chemin étonnant se fait à l’envers direction 1789. Il parait d’ailleurs que la configuration astrologique actuelle est exactement la même qu’en Juillet 1789. Les rois mages se seraient régalés. Mauvais présage pour les saints innocents ? 
 
Pas pour la plupart des autorités de la sainte Eglise en tous cas ! Où est-elle d’ailleurs ?

L'insalubrité sanitaire des rues françaises et l'image de rats inondant le 20ème arrondissement de Paris sont des miroirs splendides de la réalité spirituelle de la fille ainée de l'Eglise.

 Les âmes ne sont-elles pas remplies d’immondices et de détritus, jamais ramassées par les services compatissants de miséricorde, comme le sont les ordures par les services de ramassage ? Les gens de là-haut, anges et hommes, doivent sentir monter vers leurs narines la mauvaise odeur du péché non lavé. La bonne odeur du Christ ne demeurant que dans si peu d’âmes. La puanteur du péché de tes frères crie du sol vers moi, dit Dieu.

L'urgence sanitaire spirituelle est une priorité des priorités. Les bergers des brebis ne semblent pas en avoir pris conscience. Où sont-ils ?

Le temps de l’abondance est terminé a dit le président de notre nation, et les bourses sont effectivement saignées. Le bonheur est en grève.  Le temps des légumes maigres pour tous, arrive. Les émaciés mourront et les charnus maigriront. Nous entrons dans une nouvelle civilisation a dit le parlement lors du passage au mariage pour tous. Effectivement, c’est drapeaux hissés bien haut, que des minorités ont imposé un tempo législatif amenant, comme une lame de fond, le temps des embryons sur catalogue, le temps prophétisé par Jean de Jérusalem en 1099.
 
Les bergers des brebis ne semblent pas en avoir pris conscience. Où sont-ils ?
 

Le temps de la fausse paix prend fin avec des conflits mondialisés larvés, explicites ou sous-entendus. Le temps du danger nucléaire et des canons remplaçant le beurre, est revenu ramper sur les tables des diplomates. Ces derniers qui ont toujours des solutions plein les cartons, commencent à uriner à filets fins dans leurs jambières, ne comprenant plus si, de l’Ours, de l’aigle, du dragon, de l’étoile ou de la Perse viendra la primo étincelle fatale. Les enseignements pastoraux sur les conflits modernes et les élans prophétiques d’apaisement étant asséchés, comme le sont les nappes phréatiques de l’hexagone, le vide phonique devient assourdissant

Les bergers ne semblent pas en avoir pris conscience. Où sont-ils ?

Tous les systèmes autoritaires annoncent toujours ce qu'ils vont faire.

Ils écrivent inlassablement, noir sur blanc, la mélodie de leurs horreurs planifiées, les impriment comme Hitler avec  » Mein Kampf  ». Les élites qui complotent sont honnêtement sincères, car elles ne font rien sans en avertir leurs victimes auparavant à travers diverses paraboles démoniaques. 

Ces grands prêtres ont aussi leurs porte-voix remplis de prévenance : « Il faut viser un gouvernement mondial, il viendra à la place de la guerre ou après la guerre (Arrêt sur image 11/06/10)…  Staline, Mussolini, Hitler… ces gens là existent potentiellement aujourd’hui quelque part dans le monde » ( J.Attali- école polytechnique 18/02/14 )…  j’ai dit qu’une 3ème guerre mondiale était en train de germer » ( Bfmtv 12/10/15)… 

Comment cet homme qui a été employé par les 3 derniers présidents de la république, sait-il qu’une guerre arrive ? Mais Dieu lui aussi est honnêtement sincère car il avertit ses serviteurs les prophètes :  ne fait « rien sans leur avoir révéler ce qui doit arriver «  (Amos 3,7). Et il l’a fait moult fois depuis la Salette en 1841 :  » L’Europe se liguera contre la France… Rome perdra la foi « . Mais aussi depuis le message de la vierge à la Cova da Iria en 1917 :  » Si vous ne priez pas et ne vous convertissez pas…un grand châtiment viendra« .. Il est déjà sur nous parce que 360 millions de chrétiens sont persécutés sur la planète. 

Les bergers le savent-ils ? Mais où sont-ils ?

 

A croire que les pasteurs apeurés sont alléchés par les avances de Jézabel, cet esprit démoniaque  »anti-onction » meurtrier des prophètes.
Nous connaissons cet esprit qui s’est emparé des 399 prophètes confirmant une fausse annonce. Le roi a besoin d’être caressé dans le sens de son pelage, alors les bergers flattent la république Française conformément à ce conseil :  » Arrange-toi pour parler comme eux et prédis le succès au roi « . (2 chroniques 18). Ainsi, tranquillement, pendant que l’amertume des tribulations mondiales s’empare de toutes les brebis, les Monsignores empourprés et décorés s’occupent, petits fours en bouche, de l’Ecologie réchauffiste, à en oublier de guérir les blessures du monde visible et invisible. 

Le psychanalyste Lacan disait  » le réel, c’est quand on se cogne ! ». Malheur mes pères, cette confrontation est inévitable, droit devant, telles les   »vierges folles » et iscariotins, en hurlant   »donnez-nous de votre huile  » !

L’absence de parole d’autorité est une provocation qui pousse Dieu à bout. Vocation-provocation sans vision ni provision ? Cette absence de parole prophétique produit un phénomène spirituel : Tout ce qui ne s’exprime pas, s’imprime. Tout ce qui s’imprime déprime ! Voilà pourquoi une angoisse populaire risque de s’installer, si les ministères autorisés ne s’élèvent pas d’avantage pour donner au peuple une parole de Salut Eternel. A condition que ces ministères ne soient pas tous mis de côté.  

Mais à celui qui s’exprime sera donné le Bonheur… En prime ! Les dernières paroles exprimées du père Cyril Gordien (+), icône des serviteurs cachés entièrement donnés au royaume du Christ ( et ils sont nombreux ) ont déjà imprimé l’espérance dans des coeurs, que tout ce qui est dans les ténèbres vienne à la lumière.

Toute parole est en quête d’incarnation, c’est ainsi que le verbe s’est fait chaire. Le Dieu Eternel s’est fait Christ en croix.  « L’heure est solennelle pour un embrasement de renouveau !« 

 
Père S.d.D,
Solennité de l’Annonciation.

La revue mensuelle de RAImage (depuis 1978)

Chrétiens Magazine est un mensuel marial d’actualité en France 🇫🇷 sur abonnement (10 numéros par an directement dans votre boite aux lettres)