Une question ? Nous vous répondons :
9h30-12h & 14h-17h
0565780195

dimanche 27 novembre 2022

Fête de la Vierge Marie en son icône du signe

Articles Pape Jean-Paul II

Pape Jean-Paul II

Le mystère sacré de l’homme...

L’être humain est un être corporel. Cette affirmation toute simple est lourde de conséquences. Si matériel qu’il soit, le corps n’est pas un objet parmi d’autres objets. Il est d’abord quelqu’un, en ce sens qu’il est une manifestation de la personne, un moyen de présence aux autres, de communication, d’expression extrêmement variée. Le corps est une parole, un langage. Quelle merveille et quel risque en même temps ! Jeunes gens et jeunes filles, ayez un très grand respect de votre corps et du corps des autres ! Que votre corps soit au service de votre moi profond ! Que vos gestes, vos regards, soient toujours le reflet de votre âme ! Adoration du corps ? Non jamais ! Mépris du corps ? Pas d’avantage. Maîtrise du corps ! Oui ! Transfiguration du corps ! Plus encore…! Je vous souhaite vraiment de relever le défi de ce temps et d’être toutes et tous les champions de la maîtrise chrétienne du corps… Cette maîtrise est déterminante pour l’intégration de la sexualité à votre vie de jeunes et d’adultes. Il est difficile de parler de sexualité à l’heure actuelle, marquée par un défoulement qui n’est pas sans explication mais qui est, hélas ! favorisé par une véritable exploitation de l’instinct sexuel. Jeunes de France, l’union des corps a toujours été le langage le plus fort que deux êtres puissent se dire l’un à l’autre. Et c’est pourquoi un tel langage, qui touche au mystère sacré de l’homme et de la femme, exige qu’on accomplisse jamais les gestes de l’amour sans que les conditions d’une prise en charge totale et définitive de l’autre soient assurées, et que l’engagement en soit pris publiquement dans le mariage. Jeunes de France, gardez ou retrouvez une saine vision des valeurs corporelles ! Contemplez d’avantage le Christ rédempteur de l’homme ! Il est le Verbe fait chair que tant d’artistes ont peint avec réalisme pour nous signifier clairement qu’il a tout assumé de la nature humaine, y compris la sexualité, en la sublimant dans la chasteté. Jean-Paul II Message aux jeunes de France, Paris, 1980