Une question ? Nous vous répondons :
9h30-12h & 14h-17h
0565780195

dimanche 27 novembre 2022

Fête de la Vierge Marie en son icône du signe

Article Père Melvin Doucette

Père Melvin Doucette

"Je vous remplirai de ma force" (03/02/2010) Jésus au père Joseph-Melvin Doucette

La douceur de Jésus dans le regard et la voix chantante de l’accent acadien, le Père Joseph-Melvin Doucette souffre physiquement la Passion de Jésus depuis dix-neuf ans. « Si vous êtes mes amis, vous pratiquerez la discipline. Vous vous disciplinerez en ce qui regarde le boire et le manger. Le meilleur moyen de maîtriser ces appétits est le jeûne. L’Église avait l’habitude de demander à tous ses membres de jeûner durant le Carême, mais bien sûr elle sera heureuse si vous faites un jour ou deux de jeûne par semaine, en mangeant moins par exemple. Jeûner veut dire prendre uniquement du pain et de l’eau trois fois par jour. En vous privant ainsi, vous deviendrez plus spirituels, moins matérialistes. Vous aurez en outre une plus grande maîtrise de votre corps. Il est écrit dans la Bible que je me rendis au désert et que j’y passai 40 jours sans rien manger ni boire. C’est après ce jeûne que le malin vient me tenter par trois fois, mais il ne parvint pas à me faire tomber. Je résistai à chacune de ses tentations.» « Si vous prenez l’habitude de jeûner, vous aussi vous aurez la force de repousser les tentations du malin. Je vous remplirai de ma force pour vous rendre capables de résister à tout ce qui est mal. Le Carême est très proche, alors j’invite tous ceux d’entre vous qui avez entre 21 et 65 ans à jeûner deux jours par semaine durant cette période. Offrez ce sacrifice au Père en union avec mon sacrifice sur la croix, pour que tous en viennent à croire en moi et à se repentir de toutes leurs fautes. Par cet exercice, notre amitié grandira et vous serez inondés de paix.»

"Ayez foi en moi aujourd’hui et chaque jour" (12.02.2010) Père Doucette

Guérison d’un homme paralysé Jésus monta dans la barque, refit la traversée du lac et se rendit dans sa ville. Quelques personnes lui amenèrent un paralysé couché sur une civière. Quand Jésus vit leur foi, il dit au paralysé : « Courage, mon fils! Tes péchés sont pardonnés! » Alors quelques maîtres de la loi se dirent en eux-mêmes : « Cet homme fait insulte à Dieu! » Jésus discerna ce qu’ils pensaient et dit : « Pourquoi avez-vous ces mauvaises pensées ? Est-il plus facile de dire : « Tes péchés sont pardonnés », ou de dire : « Lève-toi et marche »? Mais je veux que vous le sachiez : le Fils de l’homme a le pouvoir sur la terre de pardonner les péchés. » Il dit alors au paralysé : « Lève-toi, prends ta civière et rentre chez toi! » L’homme se leva et s’en alla chez lui. Quand la foule vit cela, elle fut remplie de crainte et loua Dieu d’avoir donné un tel pouvoir aux hommes (Matthieu 9.1-8). Vous trouverez ci-dessous le message que Notre Seigneur et Rédempteur a donné à Joseph. Jésus lui a parlé en ces termes : « Je me servais parfois de certaines guérisons pour enseigner aux gens une vérité. Les mots que je choisis pour m’adresser au paralysé sont : « Courage, mon fils! Tes péchés sont pardonnés ! » Ils impliquaient que j’ai le pouvoir de pardonner les péchés. Ce pouvoir, les maîtres de la loi le savaient, appartient à Dieu seul. Si je pardonne aux gens, c’est donc que je possédais ce pouvoir divin. Pour bien montrer que j’avais ce pouvoir, je dis au paralysé : « Lève-toi, prends ta civière et rentre chez toi! » L’homme se leva aussitôt, pris sa civière et s’en alla chez lui. Ce miracle permet aux gens de croire que j’ai vraiment le pouvoir de guérir tout être humain.» « Ce pouvoir de guérison, je peux le donner à n’importe qui. Je l’ai donné aux apôtres que j’envoyai deux par deux visiter les villages et guérir leurs habitants. Effectivement beaucoup de malades furent guéris par ce pouvoir transmis. À l’heure actuelle, de nombreuses personnes dans tous les pays sont les canaux de mon pouvoir de guérison. Cela montre que je continue mon ministère de guérison, même si personne ne me voit. Par ces guérisons, vous pouvez en venir à croire que je suis le Fils de Dieu, avec tous les pouvoirs de Dieu. Il est vrai de dire que je suis véritablement humain, mais j’ai également la nature divine. Ayez foi en moi aujourd’hui et chaque jour.»

Qui est le Père Joseph-Melvin Doucette ?

IL VIT LA PASSION DU CHRIST DEPUIS 19 ANS La douceur de Jésus dans le regard et la voix chantante de l’accent acadien, le Père Joseph-Melvin Doucette souffre physiquement la Passion de Jésus depuis dix-neuf ans. Les trois heures obscures du mont Calvaire, vrai désespoir tragique sauvé par la Rédemption du Christ, ce Christ-Jésus défiguré, vrai Messie dans les ténèbres de l’heure du monde, au moment où sur toute la terre s’abattent ces ténèbres, ce trou noir dans l’extrême agonie, voilà que ces heures et ces jours d’avant sont vécus physiquement par ce prêtre-missionnaire des Pères Blancs d’Afrique. De retour chez lui depuis 1999, à Tignish, petit village de l’Île-du-Prince-Édouard, cet homme de Dieu sollicité depuis lors dans plusieurs pays, a le coeur plein de Dieu en exerçant activement un ministère de guérison, de prière d’intercession, d’enseignement et d’accompagnement spirituel. Il anime des retraites et des causeries sur la prière contemplative et célèbre régulièrement des Messes de guérison travers l’Amérique et parfois en Europe. UNE EXPÉRIENCE SPIRITUELLE PROFONDE En 1990, lors d’une retraite fermée d’un mois à Jérusalem, au cours de laquelle il suivait un cours biblique, le Père Melvin vécut une expérience spirituelle profonde. Pendant deux semaines, notre Seigneur Jésus-Christ lui a fait partager toutes les étapes de sa Passion : — l’agonie au jardin des Oliviers, — la flagellation, — le couronnement d’épines, — le Chemin de croix — et la crucifixion. Depuis lors, à chaque année, il vit une expérience semblable lors de la Semaine sainte. « Les moments les plus atroces sont ceux du transpercement des mains et des pieds et de la suspension à la croix. J’ai l’impression terrible de ne plus pouvoir respirer et je ressent une vive douleur qui me traverse l’abdomen », confie-t-il. Et pourquoi vivre la Passion du Christ ? Jésus lui répondit: « Melvin, quand tu t’approches de moi pour me connaître, le plus grand événement fut ma Passion. C’est là que je peux te montrer comment je t’aime ». LES MESSAGES DU CIEL Né le 2 mars 1939 à l’Île-du-Prince-Édouard (Canada), le Père Joseph Melvin Doucette a été ordonné prêtre le 22 juin 1968 chez les Missionnaires d’Afrique (Pères Blanc). Après avoir passé 29 ans sur ce continent, il est maintenant de retour à Palmer Road, petite localité voisine de Tignish, à l’extrémité nord-ouest de l’Île-du-Prince-Édouard. Le Père Doucette a commencé la pratique de la contemplation en 1976, mais c’est depuis 1999 qu’il reçoit des locutions et des visions sous la forme actuelle. Chaque matin, pendant sa période de prière contemplative, le Père Doucette reçoit par locution intérieure des  » messages venant du ciel  » qui sont destinés à être communiqués au public. Ces messages sont envoyés par courriel et diffusés en plusieurs langues sur divers sites Internet. Ils sont lus partout à travers le monde. Notre Seigneur et Notre Dame ont également confié au Père Doucette des missions spéciales : la fondation de deux communautés jumelles contemplatives, hommes et femmes, et la construction d’un sanctuaire. Notre Seigneur veut que la Société des Frères contemplatifs et des Sœurs contemplatives de Jésus, évangélisent les gens, les aident à vivre en union plus profonde avec Lui et forment deux mouvements,  » Familles pour Jésus  » et  » Jeunes pour Jésus « . NOTRE-DAME-DE-L’ÎLE-DU-PRINCE-ÉDOUARD Depuis 2000, notre sainte Mère est apparue au Père Doucette à titre de  » Notre Dame de l’Île-du-Prince-Édouard « . Elle dit que cette île est une  » terre sainte « , le seul territoire en Amérique du Nord à être préservé du fléau de l’avortement. Notre Dame demande que l’on y élève un sanctuaire en son honneur, promettant des miracles de grâce, de guérison et de conversion dans sa  » demeure toute spéciale.  » En attendant que l’Église approuve le projet de sanctuaire, Marie a demandé que l’on construise une  » Maison de prière  » où serait exposé un tableau de Notre Dame de l’Île-du-Prince-Édouard. Grâce à l’aide de bienfaiteurs et de bénévoles, la Maison de prière de Notre Dame a été construite près de la maison du Père Doucette et a ouvert ses portes au public en janvier 2004. Le Père céleste a promis ce qui suit :  » Les grâces émanant de ce lieu saint se répandront partout à travers le monde […] Le feu de l’Esprit Saint partira de la Maison de prière pour se répandre dans toutes les directions afin d’allumer les cœurs de tous ceux qui s’ouvrent à lui. Je bénis tous ceux d’entre vous qui attendez avec joie le début de cette ère nouvelle. » ________________________________________ Voici l’un des derniers messages que Joseph-Melvin Doucette a reçu de notre Seigneur et Sauveur. Il a entendu Jésus lui dire ceci :  » Saint Paul, mon apôtre, était un homme de grande foi qui ne craignait jamais de dire la vérité. Je lui parlais souvent de la situation des églises qu’il avait établies. Il écrivit de nombreuses lettres à ces églises en leur expliquant les vérités que j’avais enseignées quand j’étais sur la terre, afin d’inviter les gens à se repentir et à changer de vie. Vous aussi vous devez vous examiner pour voir où vous en êtes. Seul le péché peut nous séparer et si vous demeurez dans le péché, je ne peux habiter en vous. Le péché détruit en outre tout le bien que vous avez fait. Il est une grave offense envers moi, votre Sauveur et Seigneur, qui suis mort sur la croix pour vous. C’est vrai que vous êtes faibles, mais si vous vivez en moi, alors vous serez forts. Vous tous qui avez péché, je vous appelle à vous repentir de toutes vos fautes et à prendre la ferme résolution de ne plus jamais commettre le péché. Alors mon sacrifice pour vous n’aura pas été vain, je vous laverai de toutes vos fautes et je vous comblerai des grâces dont vous avez besoin. Je viendrai habiter dans votre cœur pour vous inonder de lumière, de paix, d’amour et de joie. Faites comme saint Paul et priez chaque jour, sachant que j’écoute toujours vos prières. Je veux entretenir une amitié profonde avec vous. » Père Melvin