Une question ? Nous vous répondons :
9h30-12h & 14h-17h
0565780195

jeudi 6 octobre 2022

Saint Bruno

Articles Saint Michel

Saint Michel Archange

Petite prière à Saint Michel

Saint Michel Archange,
Défendez-nous dans les combats
Soyez notre Protecteur
Contre la méchanceté et les embûches du démon.
Que Dieu lui commande,
Nous L’en supplions,
Et Vous, Prince de la milice céleste,
Par le pouvoir qui vous a été confié,
Précipitez au fond des enfers
Satan et les autres esprits mauvais
Qui parcourent le monde pour la perte des âmes.
Ainsi soit-il.

Exorcisme très puissant dicté par l’Archange Saint-Michel Lui-même

Exorcisme transmis à la Pologne pour le monde;

Dieu Trinitaire et Un, je vous supplie humblement par l’intercession de la Vierge Marie, de Saint Michel Archange, de tous les Anges et de tous les Saints, de nous faire la grande grâce de vaincre les forces des ténèbres en France, et dans le monde entier, en mémoire des mérites de la Passion de Notre Seigneur Jésus Christ, de Son Très précieux Sang versé pour nous, de Ses Saintes Plaies, de Son Agonie sur la Croix et de toutes les souffrances endurées pendant la Passion et tout au cours de la Vie terrestre de Notre Seigneur et Rédempteur.

Nous vous supplions, Seigneur Jésus-Christ, d’envoyer vos Saints Anges pour faire tomber les forces du Mal en enfer, dans la géhenne, afin qu’en France, et dans le monde entier, advienne le règne de Dieu, à toute fin que la grâce de Dieu soit répandue dans tous les cœurs.

Qu’ainsi la France et tous les pays du monde s’emplissent de Ta Paix.

Notre Dame et Notre Reine, nous vous supplions de tout notre cœur, envoyez vos Saints Anges pour faire tomber en enfer, dans la géhenne, tous les esprits mauvais qui doivent tomber.

Saint Michel, Prince de la milice céleste, tu as reçu du Seigneur mission de réaliser cette œuvre, pour que la grâce de Dieu soit perpétuellement avec nous.

Guide l’armée céleste pour que les forces des ténèbres tombent définitivement en enfer, dans la géhenne.

Utilise toutes tes forces pour vaincre Lucifer et ses anges déchus, qui se sont révoltés contre la volonté de Dieu, et veulent maintenant détruire les âmes des hommes.

Sois vainqueur parce que tu as pouvoir et autorité, et réclame pour nous la grâce de la Paix et de l’Amour de Dieu, afin de nous permettre toujours de suivre Notre Seigneur vers la Royauté du Ciel.

Amen.
« Chaque prière fait tomber dans la géhenne 50.000 démons, c’est une très grande grâce et il faut la prier le plus souvent possible. C’est un grand cadeau que Dieu vous fait par moi, à l’occasion de ma fête.
De très grandes libérations seront ainsi obtenues en Pologne et dans le monde entier. Les forces du Mal tremblent devant cette prière, car ils doivent disparaître à tout jamais. Cela libérera la Pologne et plusieurs pays du monde. »
Saint-Michel Archange, en date du 29 Septembre 2011.

Exorcisme contre Satan et les Anges révoltés - Pape Léon XIII

Le petit exorcisme de Léon XIII est une prière d’exorcisme écrite par le pape Leon XIII (1878-1903) à la suite d’une extase durant laquelle il aurait entendu Satan demander 100 ans à Jésus-Christ pour détruire l’Église catholique, ce que Jésus lui accorda.

Cette prière peut être récitée en privé par tous les fidèles : laïcs, consacrés et ministres du culte. Il s’agit alors d’une prière de délivrance (cf. propos de Don Amroth, exorciste de Rome). Il est nécessaire d’être en état de grâce pour la réciter ; il est aussi fortement recommandé d’avoir assisté à la messe et d’avoir communié.

Une lettre de la Congrégation pour la doctrine de la foi du 29 septembre 1985 interdit aux laïcs de réciter cet exorcisme sur d’autres personnes dans des groupes de prière, rappelant que seuls les prêtres nommés par l’ordinaire du lieu (évêque) au ministère de la délivrance (ou exorcisme) peuvent exorciser des personnes possédées. Il faut en plus s’assurer de la possession réelle des personnes.

On se servira donc de cet exorcisme dans les cas où l’on peut supposer une action du démon, se manifestant : soit par la méchanceté des hommes, soit par des tentations, des maladies, des tempêtes, des calamités de toutes sortes (obsession, infestation, dépendance, souffrance et vexation).

À chaque +, faire le signe de croix.

* * *

Au nom du Père, et du Fils, et du St-Esprit, Ainsi soit-il.

Prière à Saint-Michel Archange

Très glorieux Prince des armées célestes, Saint-Michel Archange, défendez-nous dans le combat, contre les principautés et les puissances, contre les chefs de ce monde de ténèbres, contre les esprits de malice répandus dans les airs (Ep 1 ).

Venez en aide aux hommes que Dieu a faits à Son image et à Sa ressemblance, et rachetés à si haut prix de la tyrannie du démon (Sg 2,1 ; l Co).

C’est vous que la sainte Eglise vénère comme son gardien et son protecteur ; vous à qui le Seigneur a confié les âmes rachetées, pour les introduire dans la céleste félicité. Conjurez le Dieu de paix qu’Il écrase Satan sous nos pieds, afin de lui enlever tout pouvoir de retenir encore les hommes captifs, et de nuire à l’Eglise.

Présentez au Très-Haut nos prières, afin que, bien vite, descendent sur nous les Miséricordes du Seigneur ; et saisissez vous-même l’antique serpent, qui n’est autre que le diable ou Satan, pour le précipiter enchaîné dans les abîmes, en sorte qu’il ne puisse plus jamais séduire les nations (AP 20).

Au nom de Jésus-Christ, notre Dieu et Seigneur, avec l’intercession de l’Immaculée Vierge Marie, Mère de Dieu, de Saint-Michel Archange, des Saints Apôtres Pierre et Paul et de tous les Saints (et appuyés sur l’autorité sacrée de notre ministère), nous entreprenons avec confiance de repousser les attaques et les ruses du démon.

Psaume 67 (on le récite debout)

Que Dieu se lève et que ses ennemis soient dispersés ; et que fuient, devant Lui, ceux qui Le haïssent.

Comme la fumée s’évanouit, qu’ils disparaissent ; comme la cire fond devant le feu, ainsi périssent les pécheurs devant la face de Dieu.

V : Voici la Croix du Seigneur, fuyez puissances ennemies.
R : Il a vaincu, le Lion de la tribu de Juda, le rejeton de David.
V : Que Votre Miséricorde, Seigneur, soit sur nous.
R : De même que nous avons espéré en Vous.

Nous t’exorcisons, esprit immonde, qui que tu sois, puissance satanique, invasion de l’ennemi infernal, légion, réunion ou secte diabolique, au Nom et par la Vertu de Jésus-Christ + notre Seigneur, sois arraché de l’Eglise de Dieu et des âmes créées à l’image de Dieu et rachetées par le Précieux Sang du Divin Agneau +.

Désormais tu n’oseras plus, perfide serpent, tromper le genre humain, persécuter l’Eglise de Dieu, ni secouer et cribler, comme le froment, les élus de Dieu +.

Il te commande, le Dieu Très-Haut + ; auquel, dans ton orgueil, tu prétends encore être semblable, Lui qui veut que tous les hommes soient sauvés et arrivent à la connaisance de la vérité (1 Tm 2).

Il te commande, Dieu le Père +.
Il te commande, Dieu le Fils +.
Il te commande, Dieu le Saint-Esprit +.

Il te commande, le Christ, Verbe éternel de Dieu fait chair + qui, pour le salut de notre race, perdue par ta jalousie, s’est humilié et rendu obéissant jusqu’à la mort (Ph 2), qui a bâti Son Eglise sur la pierre solide, et promis que les portes de l’enfer ne prévaudront jamais contre elle, voulant demeurer avec elle tous les jours, jusqu’à la consommation des siècles (Mt 28,20).

Ils te commandent le signe sacré de la Croix + et la vertu de tous les mystères de la Foi chrétienne + .

Elle te commande la puissante Mère de Dieu, la Vierge Marie, qui, dès le premier instant de Son Immaculée Conception, par Son Humilité, a écrasé ta tête trop orgueilleuse.

Elle te commande, la Foi des Saints Apôtres Pierre et Paul, et des autres Apôtres +.
Ils te commandent le sang des martyrs et la pieuse intercession de tous les Saints et Saintes +.

Or donc, dragon maudit et toute la légion diabolique, nous t’adjurons par le Dieu + vivant, par le Dieu + vrai, par le Dieu + Saint, par le Dieu qui a tant aimé le monde, qu’Il lui a donné Son Fils unique, afin que quiconque croie en Lui ne périsse pas, mais ait la vie éternelle (Jn 3) ; cesse de tromper les humaines créatures, et de leur verser le poison de la damnation éternelle ; cesse de nuire à l’Eglise, et de mettre des entraves à sa liberté.

Va-t’en, satan, inventeur et maître de toute tromperie, ennemi du salut des hommes. Cède la place au Christ, en qui tu n’as rien trouvé de tes œuvres ; cède la place à l’Eglise, une, sainte, catholique et apostolique, que le Christ Lui-même a acquise au prix de Son Sang.

Humilie-toi sous la puissante main de Dieu, tremble et fuis, à l’invocation, dite par nous, du Saint et terrible Nom de Jésus, que les enfers redoutent, à qui les vertus des Cieux, les Puissances et les Dominations sont soumises, que les Chérubins et les Séraphins louent sans cesse dans leurs concerts, en disant : Saint, Saint, Saint est le Seigneur, le Dieu des Armées.

V : Seigneur, exaucez ma prière.
R : Et que mon cri s’élève jusqu’à Vous.
V : Le Seigneur soit avec vous.
R : Et avec votre esprit.

Oraison :

Dieu du Ciel et de la terre, Dieu des Anges, Dieu des Archanges, Dieu des Patriarches, Dieu des Prophètes, Dieu des Apôtres, Dieu des Martyrs, Dieu des Confesseurs, Dieu des Vierges, Dieu qui avez la puisance de donner la vie après la mort, le repos après le travail ; parce qu’il n’y a pas d’autre Dieu que Vous, et qu’il ne peut y en avoir si ce n’est Vous, le Créateur de toutes les choses visibles et invisibles, dont le Règne n’aura pas de fin ; avec humilité nous supplions Votre Glorieuse Majesté de daigner nous délivrer puissamment et nous garder sains de tout pouvoir, piège, mensonge et méchanceté des esprits infernaux. Par le Christ notre Seigneur.

Ainsi soit-il.

Des embûches du démon, délivrez-nous Seigneur. Que Vous accordiez à Votre Eglise la sécurité et la liberté pour Vous servir ; nous Vous en supplions, exaucez-nous.

Que Vous daigniez humilier les ennemis de la Sainte Eglise ; nous Vous en supplions, exaucez-nous.

(on asperge d’eau bénite l’endroit où l’on se trouve).

L'Archange Michael pendant la guerre de Corée

La lettre suivante fut envoyée par un jeune Marine américain à sa mère alors qu’il était hospitalisé, après avoir été blessé pendant la guerre de Corée en 1950. Cette lettre est parvenue entre les mains d’un aumônier militaire qui l’a lu devant environ 5 000 Marines, sur une base navale de San Diego en 1951.

L’aumônier, afin de vérifier la véracité de l’histoire, a parlé au jeune homme, à sa mère et au sergent qui commandait la patrouille. Après, le père Walter Muldy certifia à tous que cette histoire est vraie.
Dans les années 1960, on lisait cette lettre chaque année à Noël sur les ondes d’une station de radio du Midwest américain.


« Ma chère Maman,

Je n’oserais jamais écrire cette lettre à quelqu’un d’autre que toi parce que personne ne voudrait me croire. Peut-être même que toi aussi tu trouveras cela difficile à croire, mais il faut que je le dise à quelqu’un.

Pour commencer, je suis à l’hôpital. Mais ne t’inquiète pas. J’ai été blessé mais je vais bien, O.K. Tu comprends, je vais bien. Le médecin m’a dit que je serai debout dans un mois.

Mais ce n’est pas cela que je veux te raconter.

Tu te souviens, quand je me suis engagé dans les Marines, l’année dernière ? Quand je suis parti, tu m’as dit de réciter une prière à Saint Michel tous les jours ? Ce n’était pas la peine de me le dire parce que, aussi loin que je me souvienne, tu m’as toujours dit de prier Saint Michel Archange. Et, je l’ai toujours fait.

En arrivant en Corée, je l’ai même prié encore plus fort.

Tu te rappelles la prière que tu m’as apprise ? « Michael, Michael of the morning, fresh corps of Heaven adorning… », tu connais la suite. Je l’ai récité tous les jours. Parfois en marchant et quelquefois pendant les haltes, mais toujours avant de m’endormir. Je l’ai même apprise à des copains.

Un jour, je faisais partie d’une patrouille de reconnaissance en territoire ennemi, loin en avant des lignes. On avançait péniblement et il faisait très froid. Mon haleine ressemblait à de la fumée de cigare.

Je croyais connaître tous les gars de la patrouille, mais un Marine que j’avais jamais vu auparavant est venu marcher à côté de moi. C’était le plus grand Marine que je n’ai jamais vu. Il faisait au moins 1 m 90 et il était bâti à l’avenant. Je me sentais rassuré d’avoir un type comme cela à côté de moi.

En tout cas, on continuait à marcher. Le reste de la patrouille s’est déployé. Juste pour amorcer la conversation, je lui ai dit : « Fait froid, hein ?» et puis j’ai ri. J’étais là à risquer de me faire tuer d’une minute à l’autre et je lui parlais du temps qu’il faisait…

Il a semblé comprendre. Je l’ai entendu rire doucement.

Il a dit : « Je me suis engagé à la dernière minute. Je m’appelle Michael. ». Surpris, j’ai répondu, « Ah oui ? Moi aussi je m’appelle comme cela. ». Il a répondu : « Je sais » et il a ajouté : « Michael, Michael of the morning… »

J’étais si étonné que je suis resté sans rien dire pendant une minute. Comment pouvait-il savoir mon nom et cette prière que tu m’avais apprise ? Après quoi, je me suis dit en souriant que tous les gars me connaissaient dans l’unité. J’avais appris cette prière à tous ceux qui voulaient l’entendre. Il y en avait même qui m’appelaient Saint Michel !

On est restés sans rien dire un moment, puis il a brisé le silence. « On va bientôt avoir des ennuis. »

Il devait être en excellente forme ou alors il respirait si doucement que je n’entendais même pas sa respiration. Moi, elle sortait en gros nuages. Il ne souriait plus maintenant.

On va avoir des ennuis… Je me disais : « m’ouais, comme on est entourés par les communistes, c’est pas vraiment une grande nouvelle!»

La neige a commencé à tomber à gros flocons. Bien vite, on ne pouvait plus rien voir devant soi et j’avançais dans un brouillard blanc de particules mouillées et collantes. Mon compagnon a disparu de ma vue.

Soudain inquiet, j’ai crié, « Michael ! ». J’ai senti sa main sur mon bras. Sa voix était riche et forte, « Cela va bientôt s’arrêter ». Il avait raison. Après quelques minutes, la neige a cessé aussi rapidement qu’elle avait commencé. Le soleil étincelait.

Je me suis retourné pour voir où était le reste de la patrouille. Il n’y avait plus personne en vue. On les avait perdus dans la bourrasque. On arrivait sur une petite montée et j’ai regardé devant moi.

Maman, mon cœur s’est arrêté net.

Ils étaient sept. Sept soldats communistes avec leurs vestes et leurs pantalons matelassés et leurs drôles de petits chapeaux. Mais il n’y avait rien de drôle à ce moment-là. Les sept fusils étaient braqués sur nous.

J’ai crié « Couche-toi, Michael ! » et je me suis jeté à terre.

J’ai entendu les coups de feu tirés presque en même temps. Les balles sifflaient. Michael était toujours debout. Maman, ces types ne pouvaient pas le manquer, pas à cette distance. Je m’attendais à le voir se faire déchiqueter en morceaux. Mais il était là, sans même essayer de tirer. J’ai cru qu’il était paralysé par la peur. Ça arrive parfois, maman, même aux plus braves. Il était comme un oiseau fasciné par un serpent. En tout cas, c’est ce que je pensais. Alors je me suis levé pour le tirer par terre et c’est là que j’ai été touché. J’ai senti comme une brûlure dans ma poitrine. Je m’étais souvent demandé ce qu’on ressentait quand on est touché. Maintenant, je sais.

Je me souviens d’avoir été porté par des bras solides qui m’ont déposé très doucement sur un tapis de neige. J’ai ouvert les yeux, pour un dernier regard. J’étais en train de mourir. J’étais même peut-être déjà mort et je me souviens d’avoir pensé, eh bien, c’est pas si terrible.

Peut-être que je fixais le soleil. Ou alors c’était le choc, mais il m’a semblé voir Michael de nouveau debout. Mais cette fois, il avait le visage illuminé d’une splendeur terrible. Comme je te l’ai dit, peut-être que j’avais le soleil dans les yeux, mais Michael avait l’air de changer pendant que je le regardais. Il devenait plus grand, ses bras s’étiraient. C’est peut-être parce que la neige recommençait à tomber, mais il était entouré de lumière, comme les ailes d’un ange. Et il avait une épée à la main, une épée qui resplendissait de millions d’éclats.

C’est la dernière chose dont je me souviens avant que les copains ne me retrouvent. Je ne savais pas combien de temps avait passé. De temps en temps la douleur et la fièvre me laissaient un moment de répit. Je me souviens de leur avoir dit que l’ennemi était juste devant nous.

J’ai demandé, « Où est Michael ? ». Je les ai vus qui se regardaient. « Où est qui ? » a demandé quelqu’un.

« Michael, Michael, le grand Marine qui marchait à côté de moi juste avant qu’on entre dans la rafale de neige ».

« Mon gars , dit le sergent, il n’y a personne qui marchait à côté de toi. Je ne t’ai jamais perdu de vue. Tu t’en allais trop loin. J’allais t’appeler au moment où t’as disparu dans la bourrasque ». Il m’a regardé d’un air curieux : « Mais comment t’as fait ça, mon gars ? ».

« Comment j’ai fait quoi ? ». J’étais presque en colère malgré ma blessure. « Michael, ce Marine, et moi on allait
juste… ». « Mon gars, dit doucement le sergent, c’est moi qui ai choisi les hommes de cette unité, et il n’y a pas d’autre Michael que toi. Tu es le seul Michael ici ».

Et après avoir attendu une minute : « Mais comment as-tu réussi à faire cela, mon gars ? On a entendu des coups de feu. Il n’y a pas un seul coup qui a été tiré avec ton fusil et il n’y a pas un gramme de plomb dans les sept corps qui sont couchés là, derrière la colline ».

J’ai rien répondu. Qu’est-ce que j’aurais pu dire ? Je restais là, bouche bée et stupéfait.

C’est le sergent qui a repris calmement en disant : « Mon gars, les sept soldats qui sont là ont tous été tués d’un coup d’épée ».

C’est tout ce que je peux te dire, maman. Encore une fois, ce n’était peut-être le soleil dans mes yeux ; c’était peut-être le froid ou la douleur, je sais pas, mais c’est ce qui est arrivé.

Gros baisers,

Michael

Le Mont Saint Michel à travers l'histoire

Le Mont-Saint-Michel est une commune française située dans le département de la Manche et la région Basse-Normandie qui tire son nom d’un îlot rocheux dédié à saint Michel où s’élève aujourd’hui l’abbaye du Mont-Saint-Michel.

L’architecture du Mont-Saint-Michel et sa baie en font le site touristique le plus fréquenté de Normandie et le deuxième de France (après l’Île-de-France) avec plus de 3 000 000 visiteurs chaque année (3 250 000 en 2006). Une statue de saint Michel placée au sommet de l’église abbatiale culmine à 170 mètres au-dessus du rivage. Classé monument historique en 1862, le site figure depuis 1979 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

La commune est peuplée de 41 habitants (les Montois).
Les Fraternités Monastiques de Jérusalem sont présentes depuis 2001 au Mont, ce qui fait resurgir son caractère religieux.
________________________________________

Les fidèles peuvent participer à la prière liturgique des Fraternités Monastiques de Jérusalem à l’Abbatiale du Mont-Saint-Michel :
MESSE en semaine à 12 h 15 sauf le lundi
(Accès libre à l’Abbatiale pour les fidèles à 12h :
Rendez-vous à 12h aux grilles d’entrée)
MESSE du dimanche à 11h30
(Accès libre à l’Abbatiale pour les fidèles à 11h15 :
Rendez-vous à 11h15 aux grilles d’entrée)

La messe du premier mardi du mois en l'honneur de Saint Michel pour la prospérité, la sécurité, et le salut de la France

En 1652, durant les troubles de la Fronde, la Reine régente Anne d’Autriche, sur les conseils de M. Olier, fondateur de Saint Sulpice, s’adresse au grand archange et lui promet, la paix revenue, de lui faire « ériger un autel » et « d’y faire célébrer solennellement tous les premiers mardys des mois le très sainct sacrifice de la messe… afin d’obtenir la paix à l’Église et à l’État ».

« Glorieux saint Michel je me soumets à vous avec toute ma cour, mon État et ma famille, afin de vivre sous votre sainte protection ; et je me renouvelle, autant qu’il est en moi, dans la piété de tous mes prédécesseurs, qui vous ont toujours regardé comme leur défenseur particulier. Donc, par l’amour que vous avez pour cet État, assujettissez-le tout à Dieu et à ceux qui le représentent ». Bientôt après, tout rentre dans l’ordre.

Les compagnons de Saint Michel Archange s’efforcent depuis 1988 de faire revivre cette antique tradition. Rejoignez-les tous les premiers mardis de chaque mois ou faites célébrer cette messe dans votre paroisse où que vous soyez, en union avec eux.

Ne pas oublier les fêtes de Saint Michel (8 mai: apparition au Monte Gargano en Italie, 29 septembre: fête de Saint Michel Archange. 16 octobre: dédicace de la première église au Mont Saint Michel) et péleriner à ses divers sanctuaires tant en France: Mont Saint Michel (Manche) et Saint Michel d’Aiguilhe au Puy (Haute Loire) qu’en Europe: Monte Gargano près de Foggia, Sacra di San Michèle près de Turin en Italie, Michaelsberg près de Heilbronn en Allemagne, Saint Michaels Mount en Cornouaille, Angleterre, San Miguel d’Aralar en Navarre et San Miguel del Monte en Castille, Espagne, etc.

Pour en savoir plus: Association La Route de l’Europe Chrétienne
www.route-europe-chretienne.fr

Une Icône de Saint Michel Archange ...pleure à Rodes

Une Icône de Saint Michel Archange… pleure à Lalyssos en Grèce, sur l’île de Rhodes. Cet Événement s’est passé le samedi matin, 26 octobre 2013.

Les habitants de Rhodes parlent d’un miracle, après avoir vu samedi matin une icône de l’Archange Michel qui pleurait dans l’église de l’archange saint Michel, dans le vieux cimetière de Ialyssos.

A 14h00 le Metropolite Kyrillos de Rhodes est allé à l’endroit même où l’icône se trouve rapporte les fidèles, afin de déterminer s’il s’agissait d’un miracle ou d’un autre événement.

Le Metropolite, après vérification, il y avait en effet ce qui ressemblait à des larmes sur le visage de l’Archange, a demandé que l’icône soit déplacée de l’endroit où elle était suspendue.

Ils ont ensuite examiné la face arrière de l’icône ainsi que le mur sur lequel elle reposait pour déterminer s’il y avait de l’humidité qui passait sur l’icône.

Ayant établi que cela était impossible, le métropolite de Rhodes a déclaré que c’était en fait un miracle, et il a demandé que l’icône soit portée à l’église de la Dormition de la Mère de Dieu à Lalyssos à la vénération publique, ainsi que pour voir si un changement dans l’environnement mettrait un terme à ce phénomène.

« Nous allons déplacer [l’icone] vers la grande église pour voir comment le phénomène évolue », a déclaré le métropolitain Cyrille aux fidèles qui s’étaient rassemblés dans la petite chapelle.

Les premières personnes ayant vu l’icône en pleurs étaient des femmes qui sont allées ouvrir l’église le samedi matin et qui, ont informé le vicaire de l’église.

Le vicaire, le père Apostolos, nous informe que l’icône a été construite en 1896 et a récemment fait l’objet d’entretien par le service archéologique.