Une question ? Nous vous répondons : 05 65 78 01 95 9h30-12h & 14h-17h

vendredi 21 janvier 2022

Sainte Agnès de Rome

Articles Spiritualité

Spiritualité

Notre Père

Avec le «Notre Père» et des extraits de l’Ancien et du Nouveau Testament, cet ouvrage vous propose des réflexions et prières illustrées d’œuvres de l’auteur. La lecture de ce livre vous est gracieusement offerte.

L'Amour de ses ennemis, par Saint Silouane du Mont Athos

« Qui n’aime pas ses ennemis ne goûtera pas la douceur du Saint-Esprit. C’est le Seigneur Lui-même qui nous enseigne à aimer nos ennemis, à sentir et à pâtir avec eux comme s’ils étaient nos propres enfants. Il y a des hommes qui souhaiteraient à leurs ennemis et aux ennemis de l’Eglise les peines et les tourments du feu éternel. Ils ne connaissent pas l’Amour de Dieu en pensant ainsi. Qui a l’Amour et l’Humilité du Christ pleure et prie pour tout le monde. Seigneur, de même que Tu as prié pour tes ennemis, de même enseigne-nous par ton Saint-Esprit à les aimer et à prier pour eux avec des larmes…! Si le monde comprenait la puissance des paroles du Christ : « Apprenez de moi la douceur et l’humilité », il mettrait de côté toute autre science pour acquérir cette connaissance céleste. L’Amour ne souffre pas la perte d’une seule âme… »

L'Amour de ses ennemis, par Saint Silouane du Mont Athos

« Qui n’aime pas ses ennemis ne goûtera pas la douceur du Saint-Esprit. C’est le Seigneur Lui-même qui nous enseigne à aimer nos ennemis, à sentir et à pâtir avec eux comme s’ils étaient nos propres enfants. Il y a des hommes qui souhaiteraient à leurs ennemis et aux ennemis de l’Eglise les peines et les tourments du feu éternel. Ils ne connaissent pas l’Amour de Dieu en pensant ainsi. Qui a l’Amour et l’Humilité du Christ pleure et prie pour tout le monde. Seigneur, de même que Tu as prié pour tes ennemis, de même enseigne-nous par ton Saint-Esprit à les aimer et à prier pour eux avec des larmes…! Si le monde comprenait la puissance des paroles du Christ : « Apprenez de moi la douceur et l’humilité », il mettrait de côté toute autre science pour acquérir cette connaissance céleste. L’Amour ne souffre pas la perte d’une seule âme… »