Une question ? Nous vous répondons :
9h30-12h & 14h-17h
0565780195

jeudi 25 avril 2024

Saint Marc

Mariage gay – Fumeuse déraison dix ans après

En 1999, le premier ministre socialiste, Lionel Jospin faisait passer le PACS (Pacte Civil de Solidarité), l’antichambre du mariage pour tous.

 


Mme Christine Boutin : Le Pacs , une   fois   voté , entrainerait toutes les transgressions biologiques que nous constatons aujourd’hui . Il ne s’agissait plus que d’une question de temps. Ces conséquences inéluctables pour moi, expliquent mon opposition farouche à ce nouveau contrat.


 

Quatorze ans plus tard, le 23 avril 2013, la France adopte la loi qui autorise le mariage homosexuel sous le mandat présidentiel de François Hollande.

La société Française inaugurait ainsi un nouveau modèle de société souhaité par une minorité, et honni par une majorité ayant passé des mois à s’informer, à défiler et à signer 730.000 pétitions contre ce projet de loi, pourtant  validées par huissier de justice et jetées à la poubelle républicaine.

Dans le célèbre livre « un président ne devrait pas dire ça« , le président Hollande reconnait qu’il y avait dans les rues un million d’opposants  à son projet civilisationnel. 

Révisionisme en vu

Dix ans plus tard, la terre continue de tourner, la repentance est à la une : Deux anciens ministres opposés jadis au mariage pour tous, retournent leur veste et avouent en 2023 regretter leur choix, leur vote ou leur position dix ans en arrière : Gérald Darmanin et Christophe Béchu s’estiment avoir été dans  l’erreur, alors  qu’ils s’étaient fortement opposés  au projet de loi porté par Christiane Taubira. Mme Valérie Pécresse qui s’était mobilisée à l’époque en participant dans la rue à l’opposition, explique aujourd’hui qu’elle était présente comme observatrice…  

Dans son émission du 24 avril 2023, l’animateur de télévision Pascal Praud, lance un « vous vous rendez compte ce débat qui nous parait d’un autre temps, c’est de la préhistoire, comment peut-on imaginer que des gens soient allés dans la rue pour lutter dans ces proportions avec cette forme de violence ? »

 

« Le Syndicat de la Famille » à l’origine du lever de bouclier: «La Manif Pour Tous a joué un rôle de « détonateur ». Toute une génération est devenue militante, consciente qu’une déconstruction était à l’œuvre. C’est la génération Manif pour tous».

Poisson, Zemmour Bellamy et Ravier toujours hostiles

En réponse au tweet du Président Macron « 10 ans. 70 000 mariages. Pour l’égalité, pour l’amour. » Jean-Frédéric Poisson, docteur en philosophie et spécialiste des questions bioéthiques, président de VIA la voix du peuple (ex-PCD), répond directement : 

 « 10 ans. + d’1 million opposés. Pour l’égalité, pour l’amour, famille ringardisée, avortement constitutionnalisé, euthanasie légalisé… #10ansApresToujoursContre. Ma préférence ? Pour l’équité, pour la fraternité, familles soutenues et soins palliatifs promus ! ».

Éric Zemmour rappelle qu’avec 3% de mariages gay, la loi qui est faite pour l’intérêt général a été en l’espèce, concentrée sur une minorité « l’institution du mariage, c’est pour protéger les enfants. L’amour, c’est en plus! »

Le député européen François Bellamy, reste lui fidèle à ses idées « le sujet à l’époque ce qui était en jeu c’était un modèle de société qui incluait l’extension de la « Procréation Médicalement Assistée » au-delà de sa dimension thérapeutique et la « Gestation Pour Autrui » qui consiste à exploiter le corps des femmes.
A l’époque le fait de témoigner de manière paisible et argumenter nos réserves sur ce projet, nous valait immédiatement d’être insulté depuis des mois.

Le sénateur Stéphane Ravier confirme également son opposition : Certains « regrettent » d’avoir participé à la Manif pour Tous il y a dix ans ou prétendent aujourd’hui qu’ils ne s’opposaient pas au mariage ? Soyez assurés que ce n’est pas mon cas !

La Déclaration de Casablanca pour l'abolition universelle de la gestation pour autrui

En Février 2023, À Casablanca, des juristes, médecins et psychologues de 75 nationalités des 5 continents signaient une déclaration demandant aux États de s’engager pour l’abolition universelle de la GPA. Suivre l’évènement sur la page Facebook de la Déclaration de Casablanca pour l’abolition de la GPA

La revue mensuelle de RAImage (depuis 1978)

Chrétiens Magazine est un mensuel marial d’actualité en France 🇫🇷 sur abonnement (10 numéros par an directement dans votre boite aux lettres)