Une question ? Nous vous répondons :
9h30-12h & 14h-17h
0565780195

samedi 24 février 2024

Saint Modeste

Blocs géopolitiques – Les BRICS incontournables

Si l'économie russe a été fragilisée, elle ne s'est pourtant pas effondrée.

Annalena Baerbock, ministre fédérale allemande des Affaires étrangères, a exprimé dans le livre « Urgence, gouverner en temps de guerre », sa déception quant à l’impact des sanctions visant la Russie après onze trains de mesures restrictives.
En effet, même si la Russie est tombée en récession en 2022, la baisse de PIB est relativement modeste (-2,2%), loin des prévisions du FMI qui anticipaient une chute de 8,5 % du PIB russe en 2022.

Le bloc des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud), qui produit un quart de la richesse mondiale, s’est réuni en sommet à Johannesburg du 22 au 24 août 2023.

Le bloc revendique un équilibre économique et politique mondial multipolaire, au regard des États-Unis et de l’Union européenne. Représentant 42% de la population du globe et 20% du commerce international régie par le  dollars, les BRICS sont en passe de s’affranchir du billet vert.

Les dirigeants des pays membres  ont déclaré soutenir unanimement le projet d’un élargissement du bloc, alors que la Libye, le Liban, le Pakistan et la Syrie, sont déjà sur la liste des pays candidats à l’intégration des BRICS, et qu’une quarantaine de pays toquent à la porte du bloc, comme l’Arabie saoudite, l’Indonésie, le Nigéria, l’Iran ou encore l’Algérie.

Les BRICS forment petit à petit, un bloc face au bloc occidental, dominant les marchés des hydrocarbures et des métaux cruciaux dans la transition énergétique.

Les BRICS travaillent à une monnaie commune convertible en or.

Les BRICS produisent un quart de la richesse mondiale, représentant 42% de la population du globe et 20% du commerce international. Les BRICS sont en passe de s'affranchir du billet vert.

Un ORDRE MONDIAL MULTIPOLAIRE "PLUS JUSTE" est en train de naître.

Le chef de la diplomatie Russe Serguei Lavrov expose, dans une tribune au journal Ubuntu, les objectifs stratégiques et les motivations des BRICS. Morceaux choisis :

▪️«La possibilité de domination d’un pays ou même d’un petit groupe d’États disparaît»

▪️«Le modèle de développement international fondé sur l’exploitation des ressources de la majorité mondiale au profit du bien-être du « milliard doré » est désespérément dépassé. Il ne reflète pas les aspirations de l’humanité toute entière».

▪️«La communauté mondiale en a ASSEZ DU CHANTAGE ET DE LA PRESSION DES ÉLITES OCCIDENTALES et de leurs pratiques coloniales et racistes.»

▪️«Un ORDRE MONDIAL MULTIPOLAIRE PLUS JUSTE est en train de naître. De nouveaux centres de croissance économique et de prise de décision politique d’importance mondiale en Eurasie, dans la région Asie-Pacifique, au Moyen-Orient, en Afrique et en Amérique latine sont guidées avant tout par leurs propres intérêts et placent la SOUVERAINETÉ NATIONALE AU CENTRE DE LEURS PRÉOCCUPATIONS.»

▪️«C’est pourquoi non seulement la Russie, mais aussi un certain nombre d’autres pays, RÉDUISENT constamment LEUR DÉPENDANCE AU DOLLAR AMÉRICAIN, passant à des systèmes de paiement alternatifs et à des RÈGLEMENTS en MONNAIES NATIONALES.»

▪️La Russie poursuit son travail de «démocratisation de la vie internationale et d’élaboration d’une architecture de relations interétatiques basée sur une sécurité partagée par tous, sur la DIVERSITÉ DES CULTURES ET DES CIVILISATIONS et assurant le DÉVELOPPEMENT DE TOUS »

▪️«Les BRICS sont une sorte de « grille » de coopération AU-DESSUS des lignes traditionnelles NORD-SUD et OUEST-EST »

▪️«La place et l’importance des BRICS aujourd’hui et leur potentiel d’influence sur la formation de l’agenda mondial sont déterminés par des facteurs objectifs. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. La population des pays des BRICS représente plus de 40% de la population mondiale et leur territoire représente plus d’1/4 de la masse continentale de la planète. En 2023, le groupe des BRICS REPRÉSENTERA environ 31,5% DU PIB MONDIAL (en parité de pouvoir d’achat), tandis que LA PART DU G7 A CHUTÉ À 30% sur cet indicateur.»

▪️«La Russie continuera à soutenir ses amis africains dans leurs efforts pour résoudre les problèmes contemporains», notamment «dans le cadre de la RÉFORME DE l’ONU, qui doit prendre en compte les intérêts des pays en développement, dont L’AFRIQUE.»

▪️«Parmi les PRIORITÉS INCONDITIONNELLE figurent le RENFORCEMENT du potentiel de la Nouvelle BANQUE de développement et du FONDS de réserve de change des BRICS, l’amélioration des mécanismes de paiement et le RENFORCEMENT DU RÔLE DES MONNAIES NATIONALES dans les règlements mutuels.»

▪️«Nous ne cherchons pas à remplacer les mécanismes multilatéraux existants, et encore moins à devenir un nouvel « hégémon collectif ». Au contraire, les membres des BRICS ont toujours privilégié la création de conditions favorables au développement de tous les États, ce qui EXCLUT LA LOGIQUE DE BLOC DE LA GUERRE FROIDE et des jeux géopolitiques à somme nulle. Les BRICS s’efforcent de proposer des solutions inclusives fondées sur une approche collective. »

Des jeux sportifs BRICS en Russie en 2024

La Russie organisera les Jeux des BRICS.

Le président russe Vladimir Poutine a ordonné au Cabinet des ministres de soumettre des propositions sur la tenue des jeux sportifs BRICS en Russie en 2024 d’ici le 1er juillet, l’instruction correspondante a été publiée sur le site Web du Kremlin.

 « J’ordonne au gouvernement de la Fédération de Russie de soumettre des propositions sur l’organisation et la tenue des jeux sportifs BRICS en Fédération de Russie en 2024 », a déclaré Vladimir Poutine.

Le Premier ministre russe Mikhail Mishustin a été nommé responsable de l’exécution de l’ordre

La revue mensuelle de RAImage (depuis 1978)

Chrétiens Magazine est un mensuel marial d’actualité en France 🇫🇷 sur abonnement (10 numéros par an directement dans votre boite aux lettres)